• Accompagnements
  • Poissons
  • Amuse-bouche
  • Condiments
  • Assaisonnements
  • 4 astuces pour bien faire sécher ses piments

    Il n’y a rien de plus simple de faire son piment en poudre. Car il est économique . Il vous suffit d’avoir le piment frais au choix, des ustensiles pour les sécher. Et un robot mixeur pour les broyer. Découvrez les 4 astuces pour bien faire sécher ses piments et de s’ouvrir de ses saveurs à chaque recette.

    Les ustensiles à avoir 

    Il vous faut en fonction du séchage : une planche à découper, un couteau, une plaque de cuisson. Et les feuilles Teflex, aiguille à brider, une ficelle, une table en acier.

    Le choix d’un bon piment frais

    Pour faire un bon piment en poudre, il vous faut des piments frais, mûres et fermes. Mais pas pourri pour pouvoir réaliser cette recette.

    Quels sont les 4 astuces pour bien faire sécher ses piments ?

    Les 4 astuces  pour bien faire sécher ses piments sont :

    Faire sécher ses piments au four 

    Préchauffez le four à 80°C ou encore à 40°C si vous avez un four à chaleur tournante.

    Coupez les piments dans le sens de la longueur. Retirez le pédoncule.

    Sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Disposez les piments en les espaçant pour les permettre de mieux sécher. Enfournez pendant 6 à heures jusqu’à ce qu’ils brunissent et deviennent bien secs.

    Laissez les refroidir hors du four puis mixez les. Et versez la poudre dans un bocal en verre hermétique.

    Faire sécher ses piments au déshydrateur

    Coupez les piments en deux dans le sens de la longueur. Puis retirez la tige. Disposez les sur un plateau recouvert de feuilles Teflex. Mettez la face coupée vers le haut et placez le plateau dans le caisson.

    Ensuite fermez la porte. Puis réglez la température entre 47°C et 70°C pour une déshydration d’environ 10 heures. Dès que les piments sont secs laissez les refroidir. Mixez les jusqu’à obtenir une poudre fine.

    Faire sécher ses piments à la corde

    Achetez les piments aux formes régulières. Lavez les piments puis séchez les avec le papier absorbant. À l’aide d’une aiguille à brider , attachez une ficelle de cuisine.

    Enfilez les piments un par un jusqu’à ce qu’ils forment une grappe d’environ 20 piments. Puis faites un nœud et suspendez la corde pendant 2 à 3 semaines dans un endroit sec et aéré.

    Faire sécher ses piments au soleil

    Pour faire cette technique, il faut le faire pendant l’été en fonction du pays où vous vous trouvez.

    ôtez les tiges puis déposez les piments sur une plaque de cuisson. Posez la plaque sur une table en acier et mettez-les au soleil pendant 3 jours jusqu’à ce qu’ils sèchent.

    Un peu plus sur les 4 astuces pour bien faire sécher ses piments

    Il faut toujours laver ses piments à l’eau froide. Puis les égouttez et séchez-les à l’aide d’un papier absorbant avant de procéder au séchage.

    Laissez les graines et la membrane du piment. Car c’est là où se trouve la capsaïcine qui est le piquant du piment.

    Je vous invite à me faire part de vos suggestions et de vos commentaires. 

     

     

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.